Tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter son poêle à bois

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter son poêle à bois

Présente depuis toujours dans les anciennes habitations, le poêle à bois conserve toute sa place même dans un intérieur moderne. D’ailleurs, il revient même à la mode avec de nouveaux design. Plusieurs raisons sont à l’origine de ce phénomène. Il y a la hausse des prix des combustibles, les aides aux énergies renouvelables et la favorisation de la protection de l’environnement. Le poêle à bois peut alors être une bonne affaire pour faire face aux froids, certes, mais que faut-il savoir avant d’en acheter ?

Comment fonctionne un poêle à bois ?

Généralement, le poêle à bois fonctionne de deux manières différentes : soit par convection, soir par rayonnement. Avec un modèle à convection, l’air froid entre dans un conduit pour être chauffé par les flammes de la combustion. Une fois cet air chauffé, il va sortir via d’autres conduits pour se diffuser à travers la pièce. Pour le modèle à rayonnement, il permet de chauffer la pièce en chauffant directement les éléments aux alentours (air ambiant, murs, meubles, etc.). Un conseil pour acheter un poele à bois, vous devez savoir quel type de poêle correspond le mieux à vos utilisations et votre habitation. Le modèle à convection est fait pour les pièces dans lesquels vous ne passez pas trop de temps, car en fait son principe fait que la chaleur s’estompe rapidement. Le modèle à rayonnement, quant à lui, est idéal pour les grandes pièces bien meublées.

Qu’est-ce qu’un poêle à bois efficace ?

La notion d’efficacité des poêles à bois est relative à votre type de besoins. Cependant, on peut juger de la performance et de l’efficacité d’un chauffage à bois par quelques éléments. Le rendement, par exemple, permet de déduire la performance de l’appareil en déterminant le rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Sachez qu’un rendement optimal ne doit jamais être inférieur à 70%. Le maximum, quant à lui, est de 85%. La notion d’efficacité dépend également de la puissance de l’appareil. Mais ce critère lui aussi est relatif à vos besoins. La puissance d’un poêle à bois peut varier de 3 kW à 20 kW. Dans ce cas, utiliser un poêle de puissance 4 kW ne serait pas suffisant pour une pièce de plusieurs mètres carrés. Et inversement, une petite pièce n’aura pas besoin de poêle à grande puissance, ce serait juste un gaspillage d’énergie.

A quoi doit-on se préparer ?

Avant d’acheter votre poêle, il y a quelques éléments que vous devez également préparer. Vous devez d’abord disposer d’un espace. En effet, le poêle à bois prend de la place qu’il soit suspendu, au sol ou encastré. Et puis, vous devez également tenir compte de l’endroit où vous allez stocker vos bûches de bois. Sachez aussi que le bois est un élément assez salissant. Vous devez alors vous préparer à nettoyer régulièrement le poêle et la pièce pour vous débarrasser des petites saletés dans la maison, des poussières ou des suies. Pour une combustion optimale, le bois doit être sec, vous devez alors le placer dans un endroit loin de l’humidité. Pendant l’utilisation, des bûches doivent être bien accessibles pour pouvoir alimenter le poêle facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut