Tout savoir sur le métier de VRP (vendeur représentant placier)

Tout savoir sur le métier de VRP (vendeur représentant placier)

Une entreprise sans stratégie marketing est vouée à l’échec. Et pour assurer l’efficacité de sa stratégie, il est important de se concentrer sur les clients. Mais comment y arriver lorsqu’on est déjà envahi par les travaux concernant la productivité et l’amélioration de son service ? Il suffit de recruter un VRP. Voulez-vous en apprendre davantage sur ce professionnel ? Suivez-nous pour tout savoir.

Le VRP

Pour faire court, le vendeur représentant placier est un salarié. Son objectif est de démarcher de la clientèle. Il peut donc s’associer à une ou plusieurs entreprises. Le VRP établit un contact et va à la rencontre des clients de l’entreprise pour en savoir plus sur leurs problèmes et besoins. Il peut aussi rencontrer de nouveaux clients. Pour les besoins de son activité, le VRP doit donc avoir une maîtrise parfaite de ses produits.

La mission du VRP

La mission du vendeur représentant placier est tout à fait simple. Il doit tisser un lien avec la clientèle. Ceci lui permettra de présenter de nouveaux produits. Pour ce faire, il est important qu’il connaisse les caractéristiques du produit ainsi que son prix.

Le statut juridique du VRP

Plusieurs conditions permettent d’obtenir le statut de vendeur représentant placier. Ce dernier, tout d’abord, ne doit en aucun cas effectuer des opérations à son propre compte. Ensuite, il doit exercer cette profession de façon exclusive et constante. Enfin, la nature des services et prestations qu’il sera chargé de réaliser doit être nécessairement fixée par son employeur. Rappelons que la profession de VRP ne peut pas être exercée par des personnes ayant été condamnées pour un crime ou un délit.

La différence entre VRP et agent commercial

Par son activité, le VRP est souvent associé à l’agent commercial. Pourtant, ce sont deux métiers qui ont différents statuts. De plus, ils ne sont pas sujets aux mêmes règles de travail.

L’agent commercial, lui, n’est pas un salarié. Il est en réalité lié par un contrat de mandat. Par conséquent, ce professionnel n’est que mandataire indépendant et doit de ce fait être immatriculé au registre spécial des agents commerciaux. Le VRP, par contre, est un salarié lié à son employeur par un contrat de travail.

Le vendeur représentant placier est un métier dont l’objectif est la prise de contact avec la clientèle afin de s’assurer qu’ils n’ont ni problèmes, ni besoins. Il est aussi spécialisé dans la présentation de nouveaux produits. Précisons toutefois qu’il ne faut pour rien confondre ce professionnel avec un agent commercial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut